Accueil - Études et Statistiques - Etudes

Etudes



Le tableau de bord régional 2011 de l'OPTL

En Lorraine, l'activité transport et logistique occupe une place importante dans le tissu économique. Mais le secteur dans son ensemble se trouve impacté par diverses mutations.

Dans un environnement international de plus en plus concurrentiel et un contexte d’évolution réglementaire et technologique rapide, les entreprises lorraines ont besoin d’anticiper et d’innover pour maintenir leur compétitivité. Pour cela, une connaissance fine des indicateurs touchant à l’évolution des métiers et des qualifications dans notre Branche professionnelle apparaît comme une donnée indispensable.

L’Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique permet aux organisations professionnelles et syndicales réunies en commission paritaire d’étudier et de commenter, avec les développeurs de la formation professionnelle, les représentants de l’État et de la Région, les données et statistiques relatives à l’emploi et la formation dans notre branche. L’éclairage précieux qu’il apporte sur nos activités en tant que pourvoyeuses d’emplois et de formations permet ainsi chaque année de faire état des attentes et des préoccupations de nos entreprises en la matière.

Le tableau de bord régional est un outil pertinent qui prend en compte l’ensemble de notre Branche en tenant compte de la diversité des métiers : transport de voyageurs, transport sanitaire, transport de marchandises, location, auxiliaire de transports, déménagement, prestation logistique. Ce rapport régional paraît en tout début d’année et rassemble des données et des statistiques chiffrées à fin décembre 2010.

Ainsi, la Lorraine compte 1232 établissements de la branche conventionnelle "Transports et logistique". Ils emploient 23 549 salariés, auxquels s’ajoutent 742 artisans à la tête d’établissements sans salariés (38 %).

La Lorraine représente 3% des entreprises au niveau national et elle bénéficie de la plus forte hausse du nombre d’établissements en France, avec +1,34%.

En Lorraine, les branches du transport et de la logistique emploient toujours 4,6% des salariés de toute la région. Sur les cinq dernières années, les effectifs ont subi une baisse moyenne de 3%. Mais l'on note une stabilisation des effectifs sur la dernière année. Les 2/3 des effectifs se concentrent dans les transports routiers de marchandises et de voyageurs.

La répartition des salariés a peu varié en 10 ans. Notons que la famille « exploitation » a quasiment doublé ses effectifs.

La part des salariés en CDI se maintient à un niveau élevé. Ainsi 97% des salariés sont employés en CDI. Les salariés travaillent, pour moins de 10 % d’entre eux, à temps partiel.

La part des femmes dans l’effectif total se maintient à 17%.

Le vieillissement des effectifs de la branche se poursuit en 2010. Les plus de 40 ans restent majoritaires : 56,7% des effectifs de la branche contre 44.1% dix ans plus tôt. Et la part des 61 à 65 ans a presque triplé sur les dix dernières années. Les conducteurs de plus de 45 ans, tous secteurs d’activités confondues, représentent 41,2% des effectifs généraux. 2140 conducteurs du transport de voyageurs ont plus de 45 ans, et ils représentent 66,2% des effectifs totaux du secteur, contrairement aux conducteurs du transport sanitaire qui ont une moyenne d’âge inférieure à 35 ans (72%).

Dans un contexte d’amélioration de la conjoncture, tous les secteurs d’activité ont procédé à des recrutements. Le transport routier de marchandises, qui représente un emploi de la branche sur deux, a recruté quasiment la moitié des nouveaux salariés. Le secteur des transports de personnes (voaygeurs et sanitaire) a recruté 35,6% des nouvelles embauches.

C’est la famille professionnelle « conduite » qui a le plus recruté, avec 83% des embauches. Elle représente 70% des emplois de la branche conventionnelle en Lorraine avec 16 484 salariés tous secteurs d’activité confondus. On note une diminution significative des départs.

Le pourcentage d’établissements déclarant avoir eu recours à l’intérim, toutes tailles d’entreprises confondues a augmenté de 4 points en 2010.

Les prospectives à un an

Les recruteurs de la branche conventionnelle sont relativement plus nombreux à prévoir une augmentation de leurs effectifs, 9% sont dans ce cas, d’ici la fin d’année.

Les intentions de recrutements sont assez élevées : 25%, dont 46% concernent des créations de postes en conduite.

 

Catherine LEDOUX, AFT-IFTIM

 

Voir le tableau de bord



A lire également

L'OPTL vient de réaliser le bilan de l'année 2011 et publie le tableau de bord régional de l'emploi et de la formation professionnelle dans les transports routiers et les activités auxiliaires du transport. Ce tableau de bord a fait l'objet d'une présentation dans les locaux de l'AFT-IFTIM le 27 mars 2012.
 

Voir le tableau de bord




Voir également les études suivantes :

Logistique et transfert modal en région Lorraine Logistique et transfert modal en région Lorraine
Les émissions de CO2 des VUL Les émissions de CO2 des VUL
Mise au point d’indicateurs sur l’apport d’une interface ferroviaire fret liée aux activités agricoles et forestières Mise au point d’indicateurs sur l’apport d’une interface ferroviaire fret liée aux activités agricoles et forestières
Le transport des produits chimiques en France de 1996 à 2009 Le transport des produits chimiques en France de 1996 à 2009